Tribunes d’expression politique

Tribunes d’expression politique du mois de juin 2022


Wasquehal Pour Tous

Wasquehal investit pour votre avenir !

Nous en parlions dans notre tribune du mois dernier : « tout augmente, sauf vos impôts locaux ».
À Wasquehal, nous sommes fiers de ne pas augmenter la pression fiscale et même de l’avoir fortement baissée ces dernières années, alors qu’en ce moment l’inflation et le coût de l’énergie frappent durement le portefeuille des ménages.
Notre gestion prudente nous a permis de baisser la dette de 8 millions d’euros en 8 ans. Grâce à nos efforts, malgré le contexte actuel, nous pouvons continuer à investir pour l’avenir. En cette fin de 1er semestre, la ville présente chaque année le Compte Administratif, un document bilan que nous remet le Trésor Public. Il est établi chaque année avec les résultats de l’année précédente. Nous présentons donc sur le premier semestre 2022, les chiffres de l’année 2021. Nous finissions 2021 avec un excédent de fonctionnement de 3,6 millions d’euros, soit une hausse de 10,3% par rapport à 2020, et surtout nous avons investi 8,9 millions d’euros sur l’année !

Nous investissons pour votre sécurité.
Le magazine de ce mois est un rappel des bonnes mesures à prendre en prévision des vacances. C’est aussi une présentation de tout ce que nous avons mis en place. Wasquehal, en 2014, était la seule ville sans Police Municipale, ni caméras, de tout le secteur.
Nous avons dû rattraper un immense retard en quelques années.

Nous investissons pour la solidarité.
Deux mesures que nous annoncions récemment viennent de voir le jour : la « petite épicerie » et la navette-séniors. « La petite épicerie » est une épicerie sociale et solidaire de proximité qui propose des produits pour 10 à 30% seulement des prix habituels. Un coup de pouce temporaire pour des foyers qui rencontrent des difficultés passagères, dans un lieu d’accompagnement et de convivialité.
La navette-séniors, c’est la possibilité, en lien avec les médecins généralistes, d’accompagner les personnes ayant des difficultés de déplacement pour se rendre à leurs rendez-vous médicaux.
Vivre à Wasquehal, c’est savoir que si vous rencontrez des difficultés ou si vous vous retrouvez isolés, vous pourrez toujours compter sur nous pour vous accompagner.

Nous investissons pour le cadre de vie.
Les travaux de la branche de Croix avancent. Le retour de l’eau en ville est aujourd’hui un enjeu d’actualité.
À Wasquehal, Croix et Villeneuve d’Ascq, le projet de réhabilitation et de renaturation du canal est en très bonne voie. C’est un projet de 26 millions d’euros, porté par la Métropole Européenne de Lille. C’est une preuve évidente de cet intérêt communautaire qui permet de sortir d’aussi gros projets que la commune ne serait évidemment pas capable de porter seule. Wasquehal vient en accompagnement sur les aménagements de mobilier urbain, jeux et éclairages, ce qui offrira un nouveau chemin de balade vert entre trois villes.

Enfin, Wasquehal investit pour le sport.
Cette fin d’année scolaire est pleine de suspense pour nos clubs, dont plusieurs jouent leur montée de division. C’est toujours pour les accompagner au mieux que nous menons le lourd chantier de rénovation-extension du Dojo qui donnera à la ville une nouvelle salle multisport. Et nous investissons encore pour le confort et la modernisation de nos nombreuses salles.

Au plaisir de vous y retrouver nombreux, cet été et à la rentrée !
D’ici là, nous vous souhaitons à tous une très belle saison estivale.

Stéphanie Ducret, Maire de Wasquehal
Et les élus du groupe Wasquehal Pour Tous


Unis pour Wasquehal

Texte non parvenu


Faisons Wasquehal Ensemble

Ducret, laisse béton !

Après la privatisation de la plaine de jeux, opération « tout béton » de Stéphanie Ducret. Notre ville est transformée en un véritable chantier à ciel ouvert. Les conséquences sont connues de tous : circulation et stationnement saturés, bétonisation du moindre espace disponible.

Les choix immobiliers de Stéphanie Ducret ont fait de Wasquehal la ville aux loyers les plus chers de la métropole.

Le projet les Jardins de St Clément au Capreau illustre la politique de ségrégation sociale de la mairie : 90 % des Wasquehaliens en sont exclus avec des maisons à plus de 4500 euros le m2 et aucun logement social prévu.

« Cela correspond parfaitement à ce que l’on veut dans le quartier » a déclaré la maire dans la presse locale.

Elle fait le choix de concentrer les logements sociaux dans certains quartiers et d’y cristalliser les difficultés.

Elle fait le choix de sous-équiper la ville en logements sociaux, contrevenant à la loi et alors que chaque année, plus de 2500 familles demandent un logement social à Wasquehal.

Wasquehal ne doit pas être une ville de béton et d’exclusion, notre ville a besoin de respirer et de mixité sociale pour mieux vivre ensemble.

Cécile Chalmin, Benoit Tirmarche, Maxime Vieville
contact@f-w-e.fr


Les 12 et 19 juin prochain, nous voterons pour élire notre député(e) pour les 5 prochaines années.

En ces temps incertains qui nous rappellent les heures sombres de notre histoire, mesurons notre chance de vivre en démocratie et mobilisons-nous pour la faire vivre!

Si vous êtes absents ces week-ends-là, je vous invite à = donner procuration à un proche. Car toutes les voix comptent.

Wasquehalement vôtre,
Olivier DELOBEL


Vous avez été près de 70% à choisir le projet d’Emmanuel Macron.

Les 12 et 19 juin, confirmons ce choix aux législatives en votant pour ceux qui depuis 2016 portent et défendent ces valeurs progressistes.

Nous voulons une France Forte, Solidaire et Dynamique, qualités portées localement par nos commerces, nos associations, nos citoyens engagés car nous sommes la ville qui marche.

Nelly SAVIO
Nous.sommes.wasquehal@gmail.com

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×